Le Blog

Martin Morel

Martin Morel

La photographie : un vecteur de transmission générationnelle

Les photos de famille, de grossesse ou bien encore celles de vos bébés permettent toutes une chose : capturer le présent et le figer à jamais. Des souvenirs qui se transmettent de générations en générations.

La période des fêtes de fin d’année étant propice aux histoires et aux contes, je vous propose un format différent des articles que je publie normalement. Cette fois-ci, plongez avec moi dans une histoire, où toute ressemblance avec des personnes ou des situations ayant existé ne saurait être que fortuite 😉

Partons dans les souvenirs de Marthe, cette grand-mère inspirante, adepte de photos depuis son adolescence et qui souhaite à présent communiquer cette passion à ses arrière-petits-enfants.

IL ETAIT UNE FOIS LES PHOTOS DE MAMIE MARTHE

D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, mamie Marthe a toujours aimé la photographie et les belles images. En effet, c’est selon elle une vraie source de souvenirs. L’occasion de mettre le temps sur pause et de garder à tout jamais des moments de vie. Elle souhaite à présent transmettre cet amour de la photo à ses petits enfants et les a donc invités à venir chez elle afin de leur présenter un album de photos studio qu’elle constitue depuis ses débuts de vie d’adulte.

DES PHOTOS AVEC UN PHOTOGRAPHE PROFESSIONNEL EN STUDIO

Marthe s’installe dans son fauteuil et ouvre l’album photo qu’elle vient de prendre dans sa bibliothèque. Ses arrière-petits-enfants Agathe et Louis sont impatients de découvrir les trésors que recèlent ces pages.

DU NOIR ET BLANC…

Des photos en noir et blanc mettent en scène une jeune femme âgée d’une vingtaine d’années qui sourit face à l’objectif du photographe.

Marthe montre du doigt les images et dit d’un ton rêveur « vous voyez mes chéris, ces photos ont été prises dans un studio. C’était il y a plus de 65 ans. À l’époque, j’avais un ami qui se lançait dans la photographie et il souhaitait un modèle pour travailler sa technique et ses jeux de lumière.

J’ai donc accepté avec plaisir et c’est alors que j’ai découvert que l’on pouvait participer à des shooting photo solo avec un photographe portraitiste.

…A LA COULEUR

Depuis, je continue à en faire chaque année, afin de vivre avec le temps qui passe. Je vais à présent au Studio Martin Morel, car Martin a été certifié portraitiste de France à plusieurs reprises et c’est donc un gage de qualité selon moi. »

UN MARIAGE INOUBLIABLE

Agathe et Louis sont en admiration devant les photos de leur arrière-grand-mère qui leur rappelle étrangement leur maman. Marthe tourne alors quelques pages de son album et la voici en robe de mariée. Elle donne le bras à un homme, qui cette fois-ci ressemble beaucoup à leur grand-père Marc. « Voici André et moi, le jour de notre mariage. Quelle chance nous avons eu d’avoir un reportage fait ce jour. C’était une vraie opportunité à l’époque et je suis persuadée que ça l’est toujours. C’est pourquoi j’ai offert à votre cousine Salomé, l’année dernière, les services de Martin pour le jour de son mariage. En effet, les photos sont la trace de cette journée si spéciale. La préparation des mariés, la cérémonie, le couple, le vin d’honneur, les invités…la prestation lors de cet événement se doit d’être sur mesure et Martin a été à l’écoute des attentes de votre cousine et de son mari. »

GROSSESSES ET PREMIERS INSTANTS DE VIE

Sur ces quelques mots, Marthe passe à la page suivante et la voici prenant la pose devant l’objectif tout en regardant son ventre arrondi.

LE CORPS DURANT LA GROSSESSE

Elle caresse alors la tête de Louis et lui dit d’une voix douce : devine qui était à cet instant dans mon ventre ? Il s’exclame : ah, ça doit être maman ! Elle nous a expliqué que tu avais fait des séances de photos de grossesse lorsqu’elle était dans ton ventre. Oui tu as raison mon Loulou, c’est pour cela qu’elle a elle aussi décidé d’en faire lorsqu’elle était enceinte de vous, afin d’immortaliser ces changements.

Avec votre papa ils ont choisi de suivre la grossesse du 4ème mois jusqu’à la naissance de chacun d’entre vous. Et Martin a fait de jolis clichés. Ce sont ceux que j’ai encadré dans mon salon.

Suivi-de-grossesse

BÉBÉ EST LA, CAPTURER SON INNOCENCE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD

Oh, Grand-Mère, regarde, qui est ce bébé demande Agathe ? C’est ton oncle lorsqu’il venait de naître lui répond Marthe. J’avais eu envie de mettre le temps sur pause, car les bébés grandissent très vite. Une séance pour nouveaux nés est l’occasion de capturer les premiers sourires et l’innocence des enfants. Ces séances se font généralement dans les six premiers mois de vie d’un bébé. Au-delà de cet âge, on préfère prendre des photos en famille car l’enfant a déjà bien changé.

LA FAMILLE AU FIL DES ANNEES

LES PHOTOS POUR UNE FAMILLE

Les voici arrivés aux dernières pages de l’album. Agathe et Louis reconnaissent sur les différentes photos leur mère, leurs oncles et leurs grands-parents. Marthe leur explique qu’un rituel s’est installé dans la famille et qu’ils ont pris pour habitude, chaque année ou presque, d’immortaliser la complicité des membres de la famille lors de séances photos.

Agathe est émerveillée et demande à son arrière-grand-mère comment devenir photographe car ce travail semble passionnant.

Marthe lui propose alors d’aller rendre visite à Martin à La Sure en Chartreuse pour en discuter avec lui. Ce n’est pas loin de chez eux, et son studio est aménagé de manière à les accueillir chaleureusement.

LES PHOTOS POUR UNE GRANDE FAMILLE, MULTIGENERATIONNELLES

Les enfants demandent alors en cœur s’il est possible de faire une séance photo avec tous les membres de la famille, afin de débuter une nouvelle page de l’album photo de leur arrière-grand-mère. Cette dernière se réjouie de cette idée d’une photo multigénérationnelle.

Photo-studio-multi-génération

DIVERS SUPPORTS POUR FAIRE VIVRE LES PHOTOS

DES ALBUMS « BOOK »

A la suite de ce moment de partage, la grand-mère referme son album et propose aux enfants de la suivre. Ces derniers se lèvent et se laissent guider jusqu’à la bibliothèque. Marthe leur montre alors un album posé sur un chevalet et leur explique qu’il a été créé par Martin Morel à la suite d’une séance photo au studio, et qu’il sera possible d’en faire de même lors de leur séance transgénérationnelle.

DES TABLEAUX D’ART

Louis est ravi à l’idée de cette séance à venir, et confie alors espérer continuer à avoir de belles photos de lui, de sa famille, et pourquoi pas plus tard, de ses propres enfants.

En attendant, Marthe lui propose de faire imprimer pour sa chambre un tableau d’art avec une photo de son choix comme représentant par exemple un animal de Tanzanie ou une photo de sa famille.

CONTACTER LE STUDIO MARTIN MOREL

Si vous aussi, vous souhaitez à votre tour démarrer une belle histoire en photo avec votre famille, n’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations. Nous trouverons ensemble la formule qui vous ressemblera et mettra en avant les personnalités de chacun.

Share this post

Retour haut de page