Le Blog

Couleurs chaudes - La lumière en photographie
Martin Morel

Martin Morel

La lumière en photographie

Pour obtenir d’excellentes photos, l’une des astuces que j’utilise est d’exploiter au mieux la lumière. Parce qu’elle est un élément essentiel en photographie, comprendre la lumière et savoir l’apprécier est indispensable à tout photographe. 

C’est pourquoi nous allons voir ensemble les 4 caractéristiques essentielles de la lumière en photographie, pour que vous puissiez les utiliser à votre avantage et ainsi modifier l’ambiance de vos photos et produire l’effet désiré.  

1 : L’intensité 

Il s’agit de la force, la puissance de la luminosité d’une source de lumière. Il est important de noter que celle-ci est relative, elle dépend du contexte au cours duquel vous faîtes votre photographie. Par exemple, l’intensité d’une lampe sera différente en pleine journée et en pleine nuit. 

Cette caractéristique est déterminante pour le résultat final de votre photographie. L’intensité d’une source de lumière est-elle suffisante pour éclairer votre sujet ? Quand est-il de l’arrière-plan ? Les différentes sources de lumière sont-elles en adéquation pour éclairer à la fois l’arrière-plan et le sujet ?  

Dans certaines situations ce ne sera malheureusement pas le cas et il faudra vous adapter : Soit en déplaçant votre sujet, soit en vous déplaçant vous. Vous pouvez, si le contexte le permet et que vous possédez du matériel, contrôler une ou plusieurs sources de lumière à l’aide de lumières artificielles. 

Exemple :

Bonne exposition
Sur exposition

2 : La direction 

La direction de la lumière est la seconde caractéristique essentielle, et celle-ci peut avoir un impact sur le résultat final de votre photographie. En début ou fin de journée, la lumière vient de côté tandis qu’à midi elle vient du dessus. La lumière peut également venir de derrière, d’en face, de derrière un objet, en traverser un, etc… 

En prenant en compte la direction de la lumière vous pourrez modifier le résultat de vos photographies. Vous pouvez par exemple effectuer des photos en contre-jour, jouer avec les ombres, profiter des faisceaux lumineux qui passent à travers les arbres d’une forêt, etc… En fonction de l’angle choisit et de la direction de la lumière, le rendu peut être totalement différent.  

Exemple :

Sur cette photo, la lumière provient de la droite

3 : Sa qualité 

La « qualité » de la lumière se réfère à une lumière douce ou une lumière dure. 

Une lumière douce est une lumière qui a subi une diffraction ou a été diffusée. Une lumière est douce quand un objet, une surface se situe entre la source lumineuse et le sujet. Elle se caractérise par des ombres moins denses et une image moins contrastée (Exemple : les nuages par temps couvert, la pluie, la brume, …).

A l’inverse, une lumière dure est directe, elle n’a pas subi de diffraction ou n’a pas été diffusée. Elle se caractérise par des ombres denses, une image plus contrastée et se propage en ligne droite. (Exemple : au mois d’août à 12h sous un soleil de plomb). 

La dureté ou douceur de la lumière est également impactée par 2 éléments : 

  • La taille de la source lumineuse

Plus la source est grande, plus la lumière est douce et inversement. Une source lumineuse très petite n’éclairera qu’une partie de votre sujet, accentuant ainsi le contraste, alors qu’une très grande source de lumière éclairera l’ensemble de votre sujet, atténuant ainsi le contraste. 

  • L’éloignement de la source lumineuse

Plus la source est éloignée, plus la lumière est dure et inversement. Si vous éloignez une source lumineuse, cela réduira sa taille par rapport au sujet et si vous l’approchez cela agrandira sa taille. 

Pour faire simple, retenez qu’une lumière douce a été diffusé et les ombres sont peu marquées. Alors qu’une lumière dure est directe et les ombres sont marquées. 

La lumière douce, à moins de vouloir un effet spécifique, permet une transition subtile entre les zones sombres et les zones claires. Elle est plus simple à appréhender qu’une lumière dure qui a tendance à souligner les imperfections ou surexposer une image.

Exemple : 

Lumière douce
Lumière dure

4 : Sa température 

Vous ne le saviez peut-être pas, mais toute source de lumière a une dominante colorée, la lumière n’est pas transparente. Celle-ci peut être plus ou moins chaude (rouge/orange) ou froide (bleue), on parle alors de « température de couleur ».

Malheureusement, il n’est pas possible de modifier la couleur naturelle, mais il est possible de refroidir ou réchauffer une image en : 

  • Modifiant la balance des blancs de votre appareil
  • Shootant en RAW pour avoir plus de liberté en post traitement
  • Utilisant des lumières artificielles

Exemple : 

Couleurs froides
Couleurs chaudes

J’espère que ces éléments vous permettront de mieux comprendre l’importance de la lumière et que vous pourrez l’exploiter au mieux pour donner à vos photos l’effet souhaité. Et n’oubliez pas, en photographie il n’y a pas de règles, seulement des astuces alors amusez-vous !!

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page